Maquillage : Comment être certaine de bien choisir ses teintes ?

 
Ahhh, le maquillage… En quelques instants, votre peau, vos yeux et/ou vos lèvres sont mis en valeur… C’est souvent ce qui est écrit sur l’arrière de l’emballage des produits de maquillage, dans le seul et unique but de nous convaincre.
Seulement voilà, tous les maquillages ne vont pas à toutes les femmes, et il faut parfois s’armer de patience pour trouver la bonne teinte et le bon style de maquillage, au risque de se rapprocher davantage du maquillage de Bozo le clown que de celui de Dita Von Teese.

Le maquillage, on l’assortit avec quoi ? Ses cheveux ? Ses yeux ? Sa couleur de peau ?

La réponse est simple : AVEC TOUT ! Mais parce que le maquillage multicolore est toujours perdu au beau milieu des années 80, on cible son choix par ordre, et on assortit son maquillage avec sa peau, puis ses yeux, et enfin ses cheveux.
Les yeux bleus partiront sur des fards cuivrés, les yeux marrons sur des fards dorés, et les yeux verts sur des fards rosés.
Petite astuce : là où les brunes peuvent se permettre un maquillage un peu soutenu, les blondes miseront davantage sur les tons discrets (appelés aussi « nude ») pour éviter le « make-up faux-pas », plus communément appelé le maquillage « comme une voiture volée ».

On ne naît pas en sachant se maquiller. Pensez-juste à éviter quelques erreurs souvent commises : maquillez-vous à la lumière du jour (devant une fenêtre par exemple), et corrigez ensuite à la lumière artificielle (et surtout pas l’inverse !), fuyez les démarcations en pensant à étaler votre fond de teint ou votre poudre dans le cou, à la racine des cheveux et les oreilles (ou alors achetez-vous de grandes chaussures, une fleur qui arrose, une perruque arc-en-ciel, et changez de métier), et enfin, entraînez-vous sans relâche, faites votre autocritique, et ce jusqu’à maîtriser le geste de pose et les couleurs idéales vous mettant en valeur.